Comment les poumons « gèrent » la pratique du Yoga?

Comment les poumons « gèrent » la pratique du Yoga?

Yoga et Poumon

yoga et poumon

Yoga et poumons

Les poumons ne peuvent pas respirer. D’eux même ils sont parfaitement immobiles.

Afin de comprendre la respiration dans le yoga et autres techniques qui lient le corps, le mental et la respiration il est nécessaire de noter une chose. Les poumons ne peuvent pas respirer. D’eux même ils sont parfaitement immobiles. Logés dans la cage thoracique, ils sont connectés par les tuyaux d’aération qui parcourent tout le cours. Mais les poumons par eux même n’ont pas l’aptitude de pomper l’air. Ce sont les muscles de la respiration qui font le boulot.

Tout comme un autre interne processus , comme la circulation sanguine ou encore la digestion, la respiration est provoquée par la mi-consciente contraction des muscles su corps humain. Et cette contraction on y amener notre attention et notre conscience.

yoga poumon

Notre choix des muscles du corps pendant la respiration fait toute la différence. 

Les muscles de notre corps d’une part protègent les organes internes. De l’autre part par leur capacité de se contracter et se détendre, les muscles permettent le mouvement.

Le muscle principal de la respiration est le diaphragme. Une fois le diaphragme est contracté vers le centre – les poumons se remplissent.

Grace aux postures de yoga et les techniques de la respiration contrôlée on peut attirer notre conscience où respirer et comment respirer.

Qu’importe le style de yoga que vous pratiquez, le yin yoga ou encore les yoga dynamiques, on peut sciemment se tourner à l’observation et à la redirection de la respiration. D’où la préférence de rester dans les postures au moins 5 respiration. Afin de permettre au corps d’enregistrer le lien entre la respiration et ses effets.

Laisser un commentaire