La vérité sur botox: remède ou poison?

La vérité sur le Botox

la vérité sur le botox

On connait tou.te.s les procédures d’injection de la toxine botulique. Parfois on en a peur, parfois on en injecte dans tous les endroits possibles et imaginables.
On peut bien comprendre le désir de bien présenter, de paraître plus jeune. Mais, de l’autre côté, que sait-on sur ce fameux BOTOX?

Botox: traitement ou poison?

botox traitement poison

Le Botox a été initialement créé pour traiter les spasmes musculaires, et non les rides. Cependant, il est devenu l’un des traitements cosmétiques les plus populaires en raison de son efficacité à réduire les signes associés au vieillissement des expressions du visage, comme les froncements de sourcils ou les lèvres pincées.

La toxine botulique est utilisée en neurologie pour les pathologies les plus complexes, telles que les spasmes hémifaciales – une condition où l’expression du visage est fortement déformée ou le blépharospasme (fermeture involontaire) des paupières. Il peut également être pratiqué sur le trismus masticatoire lorsqu’il est difficile d’ouvrir la bouche parce qu’elle est trop serrée ; l’hyperactivité de la vessie qui entraîne des mictions fréquentes parce que vous n’avez pas le contrôle de vos muscles autour de cette zone, ce qui entraîne d’autres problèmes s’ils ne sont pas traités, comme l’incontinence qui nécessite une intervention chirurgicale, mais le botox arrêtera ces symptômes jusqu’à ce qu’ils soient correctement gérés par des médicaments) ; les tics nerveux, c’est-à-dire des mouvements anormaux qui se répètent à des moments imprévisibles sans raison.

Les indications médicales de la toxine botulique sont limitées à un petit groupe de personnes, mais le marché a été élargi par la publicité : on a parlé aux femmes de rides et qu’il n’était nécessaire de les traiter ! C’est ainsi que les injections dans le front sont devenues très populaires.

Le Botox, comment ça marche?

le botox , comment ça marche

Le mécanisme d’action de la toxine botulique consiste à paralyser le muscle. Cela signifie qu’elle bloque le transfert de l’impulsion des cellules nerveuses vers les muscles, ce qui les paralyse et élimine leur capacité de contraction ou de mouvement. Le résultat ? Les rides sont ainsi visiblement réduites.

Mais ce n’est pas de la relaxation, c’est de la paralysie ! Après l’injection, les muscles de votre visage seront paralysés pendant 4 à 6 mois. Cela signifie que leur connexion avec le cerveau est interrompue et qu’ils oublient ce qui s’est passé, en s’atrophiant ainsi.

Les suites des injections du botox

Lorsque la toxine botulique est injectée dans le corps, elle stimule la production d’anticorps et provoque une lutte constante du corps contre « l’ennemi ». L’organisme est toujours gagnant dans ce cas : l’immunité augmente à chaque injection tandis que les toxines finissent par être dissoutes ! Que fait-on alors? On va recevoir d’autres injections afin d’obtenir sa dose, tout comme un toxicomane a besoin de sa prochaine dose ici et  tout de suite!

Quels sont les effets secondaires du Botox ? Vous n’avez plus le contrôle des muscles de votre visage. Ils deviennent figés en place, ce qui rend difficile le « mouvement » ou la micro-mimique . De nombreuses personnes subissent une perte à la fois émotionnelle et physique à cause de cette procédure, car elles ne peuvent plus mimer les expressions sans utiliser leur voix !

Quelle alternative au Botox?

botox yoga du visage
Le Botox n’est pas un moyen de prévention ou de guérison des rides, et encore moins d’une expression faciale active. Les injections sont efficaces pour masquer le problème pendant un certain temps.

  • L’alimentation saine, riche en protéines (la source vitale pour les muscles du visage et la production de la collagène et de l’élastine). Une hydratation en abondance, en préférant l’eau pure, sans addictifs
  • Le Yoga du Visage
  • Le Yin Yoga (booster le travail des fibroblastes)
  • Toute sorte de l’exercice en plein air
  • Stop à la consommation du sucre
Facebook
Twitter
LinkedIn
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.