flexion avant obstacle

Qu’est-ce qui peut nous empêcher dans les flexions avant ?

Obstacles dans les flexions avant: qu'est-ce qui nous empêche?

Obstacles flexion avant

flexion avant obstacle

Obstacle numéro 1: Les muscles du bas du dos trop faibles et trop étirés

On s’assoie dans de mauvaises positions devant l’ordinateur. Cela peut modifier la courbe naturelle du dos et la faire se courber dans le mauvais sens. En d’autres termes, le bas de notre dos commence à se courber vers l’extérieur, créant ainsi une colonne vertébrale en forme de C. Cette posture affaissée vers l’avant étire excessivement les ligaments et les muscles du dos, ce qui rend la colonne vertébrale instable. Cela peut entraîner des problèmes de respiration, de digestion.

On peut provoquer des spasmes ou un blocage des nerfs lorsqu'on essaie de se redresser

Lors d’une flexion vers l’avant, une personne ayant ce schéma habituel dans le bas du dos peut trouver plus facile de se pencher dans une pose (en arrondissant la colonne vertébrale au lieu de se plier au niveau des hanches). La sortie de la posture peut être alors difficile. Les muscles sont tendus et verrouillés, ce qui peut provoquer des spasmes ou un blocage des nerfs lorsqu’on essaie de se redresser.

Se pencher vers l'avant au niveau des hanches

Dans le yoga, nous voulons renforcer les muscles qui soutiennent une courbe saine dans le bas du dos. Pour ce faire, on encourage à se pencher vers l’avant au niveau des hanches sans arrondir la colonne vertébrale.

uttanasana flexion avant yoga

Obstacle numéro 2: des ischio-jambiers et des mollets tendus

Lorsque nous parlons d’ischio-jambiers tendus, nous devons considérer quelle partie des ischio-jambiers est tendue. Les fibres musculaires longues ou courtes ?

Les muscles courts des ischio-jambiers tendus

Les personnes qui restent longtemps assises ont souvent les muscles courts des ischio-jambiers tendus. La partie supérieure des muscles du mollet est alors également tendue. Il est alors difficile de redresser les genoux dans les postures de yoga. Dans le cas d’une flexion vers l’avant, les muscles situés derrière les mollets (gastrocnémiens) et les trois muscles ischio-jambiers (biceps fémoral, semi-tendineux et semi-membraneux) peuvent limiter l’amplitude du pliage. Si vous avez du mal à vous plier en avant avec les jambes tendues, plier les genoux peut vous aider à basculer votre bassin vers l’avant.

Les ischio-jambiers sont tendus dans le sens de la longueur de la fibre

On verra aussi les personnes dont les ischio-jambiers sont tendus dans le sens de la longueur de la fibre, au niveau de l’attache de l’os du siège. Cet allongement du tendon des ischio-jambiers n’empêche pas nécessairement le pratiquant de faire une flexion avant profonde, mais il peut l’exposer à un risque accru de blessure aux ischio-jambiers. J’ai vu des étudiants souffrant d’une douleur persistante due à un étirement excessif dans les plis avant. Les radiographies révèlent que le tendon des ischio-jambiers a « sauté » de l’os ischio. Cela peut provoquer de vives douleurs. Ces pratiquants devraient descendre à mi-chemin dans les flexions avant, en gardant leur colonne vertébrale allongée (ou en pliant légèrement les genoux s’ils préfèrent).

1 réflexion sur “Qu’est-ce qui peut nous empêcher dans les flexions avant ?”

  1. Ping : Flexions avant dans le yoga: se pencher ou se plier? - Programme Complet Sophroflow par Anastassia Davidova

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *